Comment être féminine après 45 ans ?

charisme - femme - joyeuse

Nous sommes toutes pareilles. Les années passent, gentiment, et puis, un jour, on commence à se poser des questions. Souvent, c’est à partir de la quarantaine que le doute s’installe, insidieux, à l’apparition des premières petites rides aux coins des yeux : « Suis-je encore séduisante ? Et qu’est-ce que c’est que ces fichues rides, je n’avais pas ça avant ! Et mon tour de taille qui commence à s’épaissir, en plus… ».

Nous savons que vieillir est un phénomène normal et naturel, mais il n’empêche : ce n’est pas pour ça que nous l’acceptons facilement.

Dix principes fondamentaux pour être féminine après 45 ans

Cela ne doit surtout pas nous pourrir la vie : l’âge apporte souvent une forme de sagesse et de recul sur l’existence, qui nous permet d’appréhender les choses avec plus de sérénité. Nous sommes enrichies par toutes les expériences que nous avons vécues. Alors, autant en profiter, car c’est un atout !

Bien, cette constatation, c’est le principe général. Mais concrètement, comment être féminine après 45 ans… et même, très longtemps après ?

Ne vous inquiétez pas, et respirez un grand coup ! Une femme peut-être belle, séduisante et féminine tout au long de sa vie.

Dans cet article, je vais partager avec vous 10 principes fondamentaux que je vous recommande vraiment de garder en tête, afin de rester féminine après la quarantaine, envers et contre tout !

Principe numéro 1 : Acceptez de vieillir avec bienveillance !

Avec l’âge qui arrive, le corps de la femme est un peu chamboulé. Celui des hommes aussi, d’ailleurs, mais pas de la même manière. Nos hormones nous jouent souvent des tours : nous avons de soudaines bouffées de chaleur, par exemple. Et parfois, quelques petits kilos ont tendance à s’installer, sournoisement, dans des endroits où ils n’étaient encore jamais apparus…

Cerise sur le gâteau, les ridules se propagent progressivement, alors que nous ne les avions pas invitées !

Pour être féminine après 45 ans, je vous encourage d’emblée à ne pas entrer dans une logique de combat contre l’âge, et contre le temps. Je vais être franche : c’est perdu d’avance !

Vous faites la grimace ?

Féminine et séduisante de manière différente

Je précise ma pensée. Il ne s’agit pas d’arrêter de vieillir (ce que certaines femmes tentent vainement de faire, mais c’est toujours voué à l’échec !) : il s’agit plutôt de bien vieillir, physiquement, intellectuellement et psychologiquement.

La posture du “combat féroce contre les années” est perdue d’avance.

En revanche, adopter une position non violente et bienveillante envers vous-même, c’est la bonne solution ! Prenez soin de vous, sur tous les plans, et vous continuerez aisément à être séduisante et féminine après 45 ans, avec le charme de la maturité en plus…

Vous pouvez être féminine après 50 ans, 60 ans, 70 ans et au-delà !

Vous serez toujours féminine et séduisante, mais bien sûr d’une manière différente qu’une jeune femme de 30 ans. Car il existe plusieurs formes de séduction, tout comme il existe plusieurs formes d’intelligence, d’humour ou de talent.

Principe numéro 2 : Pour être féminine longtemps, restez coquette !

Jadis, nos grands-mères abdiquaient souvent toutes formes de féminité et de séduction dès l’âge de 40 ans, et parfois même avant ! Brrr… Ça fait un peu froid dans le dos, quand on y pense.

Aujourd’hui, cette époque est heureusement révolue. On peut rester belle à tout âge ! La femme moderne sait rester féminine longtemps après la quarantaine.

J’ai un jour entendu une femme qui expliquait que, finalement, bien vieillir, cela ne se résume pas à une simple question d’apparence et de look. J’étais parfaitement d’accord avec ses propos, bien sûr. Néanmoins, si on souhaite rester féminine et séduisante après 45 ans, il est impossible de faire l’impasse sur notre apparence physique.

Donc, pour être féminine longtemps après 45 ans, faites-vous belle ! Prenez soin de votre coiffure, de votre maquillage, de vos lunettes, de vos chaussures, et choisissez soigneusement les vêtements que vous portez.

La magie du processus pour être féminine

Au-delà de l’effet strictement visuel, le fait de vous sentir à l’aise dans vos vêtements, agréablement maquillée et soignée, vous donnera confiance en vous. Et cette confiance ne manquera pas d’émaner de toute votre personne, comme une aura personnelle : les autres s’en apercevront, consciemment ou pas.

Un autre élément est également important : le processus en lui-même !

Je m’explique.

Quand vous prenez soin de votre apparence, quand vous choisissez attentivement vos vêtements et vos bijoux, cela signifie tout simplement que vous êtes en train de prendre soin de vous.

Que vous ne baissez pas les bras, que vous êtes toujours une femme à part entière (donc séduisante !), et fière de l’être : c’est le meilleur moyen d’être féminine longtemps après 45 ans.

Principe numéro 3 : Faites du sport !

Prendre soin de soi, c’est aussi prendre soin de son corps. Je sais, je ne cesse de le répéter à longueur d’articles et de vidéos. Mais je sais aussi que je ne le soulignerai jamais assez : faites du sport, bougez, allez marcher, faites du yoga ou de la danse, peu importe !

Pour être et rester féminine longtemps après 45 ans, choisissez ce que vous aimez le plus. Et n’hésitez pas à tester de nouvelles approches, de nouveaux sports !

Personnellement, depuis que je suis adolescente, je fais du sport chaque jour, et c’est un grand bonheur. Le sport vous aidera à vous détendre, à évacuer vos tensions, à tonifier votre silhouette, à améliorer votre posture, à entretenir votre souplesse et à vous régénérer…

Choisissez bien sûr des activités qui vous plaisent, car ainsi, vous pourrez les tenir sur la durée. Mais, comme je l’ai souligné, n’hésitez pas à casser la routine, et à tester de nouvelles choses !

Cela fait partie du processus qui permet de rester jeune et féminine très longtemps, et toujours séduisante après 45 ans !

Lutter contre la sarcopénie

J’attire aussi votre attention sur un phénomène qui nous touche toutes (et les hommes ne sont pas épargnés) : la sarcopénie.

Un drôle de mot, qui signifie simplement qu’à partir de la quarantaine, nos muscles ont naturellement tendance à perdre en force et en vigueur, à se relâcher… Or, plus on prend de l’âge, plus ce phénomène s’accélère !

C’est pour cette raison que beaucoup de sexagénaires ou de septuagénaires (c’est encore très jeune de nos jours !) ont déjà toutes les peines du monde à sortir d’une voiture, ou à se lever d’un canapé…. Alors que d’autres femmes bondissent sans même s’en rendre compte, comme si elles avaient encore 30 ans !

Elles sont en meilleure forme, et toujours très féminines.

Il existe un remède magique, ou presque, pour lutter contre la sarcopénie : il nous suffit de tonifier nos muscles régulièrement, même un peu, chaque semaine, pour pouvoir conserver longtemps notre force, notre vigueur et un joli galbe esthétique…

À bon entendeur !

Principe numéro 4 : Sortez de votre zone de confort

Qu’est-ce que j’entends par là ?

Je suis convaincue que nous devrions toutes continuer à apprendre de nouvelles choses, à tester un nouveau domaine, à essayer une nouvelle activité physique, à découvrir de nouveaux livres, et à changer d’habitudes de temps à autre.

Bref, à sortir des sentiers battus et rebattus, que l’on connaît par cœur !

Gardez votre curiosité intacte !

Les pensionnaires de maisons de retraite ont souvent un point commun : elles ne s’intéressent plus à grand-chose. Elles se contentent de regarder les jours défiler, le regard morne. On a l’impression que la vie n’a plus véritablement de saveur pour elles, et c’est bien triste.

Le remède, absolument à notre portée à toutes, c’est de sortir de notre sacro-sainte zone de confort ! Suivez ce principe de base, en forme de cure régénérante, et vous verrez qu’inévitablement, cela vous aidera à être féminine longtemps après 45 ans…

L’essentiel, c’est de continuer à nourrir notre curiosité envers la vie.

Principe numéro 5 : Assumez-vous !

Quand on est encore jeune, souvent, on n’est pas toujours très sûre de soi. Et c’est normal : on découvre le monde, on découvre la vie, et notre personnalité n’est pas encore bien affirmée. En fait, on se découvre soi-même…

À partir de la quarantaine, notre personnalité s’est renforcée, un peu comme un muscle. Et c’est l’un des grands avantages de l’âge. Donc, profitez-en et assumez-vous !

Cela signifie : assumez votre style vestimentaire, assumez vos choix de vie, assumez vos goûts ! Être féminine après 45 ans, c’est aussi être vraiment vous-même, et ravie de ne ressembler à aucune autre.

Apprendre à s’aimer

C’est apprendre à vous aimer, telle que vous êtes, avec vos qualités et vos défauts.

Rappelez-vous : ce qui fait votre force et votre charme de femme mature, c’est justement votre différence. Vous n’êtes plus une gamine, vous êtes désormais une vraie femme !

Être féminine et séduisante à 45 ans, c’est afficher, sans ostentation, mais avec une certaine fierté, votre propre style personnel. Vous avez 50 ans ou plus ? La belle affaire !

Au moins, vous ne dépendez plus du seul regard des autres pour exister !

Principe numéro 6 : Prenez soin de vous !

Être féminine après 45 ans, c’est aussi prendre soin de soi, et prendre le temps de se faire du bien.

Par exemple, offrez-vous des soins du corps, une visite chez l’esthéticienne ou chez le coiffeur… Ou encore, faites-vous masser, si le cœur vous en dit.

Allez au spa ou au hammam, cocolez-vous de temps à autre avec des crèmes de beauté, bref, soyez votre meilleure amie !

Nous autres, femmes, avons souvent tendance à faire passer nos enfants et notre conjoint avant nous-même. Cependant, pour être féminine et séduisante après 45 ans, la clé, c’est aussi de s’accorder du temps rien qu’à soi !

Principe numéro 7 : Écoutez vraiment les gens

Quel rapport avec le fait d’être féminine après 45 ans, me direz-vous ?

Quand vous rencontrez quelqu’un, proche ou inconnu, pensez à sourire, et à montrer que vous êtes ravie de voir cette personne, à l’instant T. Et surtout, quand votre interlocuteur s’exprime, écoutez-le attentivement, avec empathie.

Trop souvent, nous avons tendance à attendre, plus ou moins patiemment, que Tata Odette ou notre collègue de travail ait fini d’ouvrir la bouche, pour mieux rebondir en parlant de nous, ou de notre propre point de vue sur la question.

Essayez l’écoute attentive, et vous verrez : votre interlocuteur, surpris, ne pourra s’empêcher de vous trouver aimable et très féminine, quel que soit votre âge !

Principe numéro 8 : Arrêtez de vous comparer !

À l’heure des réseaux sociaux, nombreuses sont les instagrameuses, et autres youtubeuses en tous genres, qui postent des photos d’elles-mêmes éternellement heureuses et épanouies, et, bien sûr, toujours très en beauté.

Mais n’oubliez pas une chose : Internet et les réseaux sociaux, ce n’est pas la vraie vie !

Les influenceuses, quel que soit leur âge, cherchent avant tout à vendre une image d’elle-même, et cette image cadre rarement avec leur réalité quotidienne. C’est inévitable, ou alors, ce sont des Martiennes !

Merci aux logiciels

Quant aux photos proprement dites, elles sont souvent retouchées grâce aux logiciels modernes, qui permettent de faire des miracles et de transformer n’importe quelle jeune femme en top model…

Au fond, rien de nouveau sous le soleil : il y a 40 ans, nos mères lisaient déjà des magazines féminins mettant systématiquement en valeur de belles jeunes femmes diaphanes, qui visiblement n’avaient jamais à s’occuper du ménage, des courses et des enfants !

Être féminine après 45 ans, c’est aussi ne plus tomber dans ce genre de piège.

D’éviter de tomber dans le panneau des médias, qu’ils soient sur papier glacé ou sur les réseaux sociaux.

Principe numéro 9 : Soyez consciente des avantages de l’âge

Vieillir, à parler franchement, ce n’est pas toujours très marrant. Nous avons toutes nos petits bobos, nos peurs et nos angoisses. Et c’est parfaitement naturel.

Néanmoins, la vie nous a appris des choses que les jeunes femmes ne connaissent pas encore. J’entends par là qu’il y a aussi des avantages à vieillir.

Il ne tient qu’à nous de faire bon usage de notre expérience, et peut-être, parfois, d’en faire profiter les plus jeunes. Bien sûr, pour cela, encore faut-il apprendre de notre vécu. Or, on n’arrête jamais d’apprendre…

Être féminine après 45 ans, c’est aussi ne pas hésiter à mettre en avant cet avantage de la maturité, et l’utiliser à bon escient.

Principe numéro 10 : Ne jouez pas à tout prix à la jeunette !

Continuer à être féminine et séduisante après 45 ans, c’est aussi, et surtout, ne pas tenter désespérément de jouer à la petite jeune de 25 ans.

Aïe, je vous entends grincer des dents !

Rassurez-vous. Vous avez le droit de porter les vêtements qui vous plaisent, qui vous mettent en valeur.

Vous avez le droit d’avoir une coupe de cheveux branchée, ou des bijoux modernes que vous appréciez. Le but n’est pas de porter un éternel chignon grisonnant, des robes noires de grand-mère sicilienne et des talons plats pour tout le reste de votre vie.

Surtout pas !

Le langage de la féminité

Être féminine après 45 ans, c’est employer le langage de votre génération, pas celui des teen-agers en fleurs qui se dandinent sur Tik Tok.

Utilisez les mots qui vous viennent naturellement à l’esprit et avec lesquels vous vous sentez à l’aise. Ceux avec lesquels vous avez été éduquée !

Vous n’êtes pas obligée de ponctuer vos conversations de « grave » à tout bout de champ, de « je kiffe grave », ou même de « je kiffe ma race », quand vous vous exprimez sur votre loisir préféré…

Vous voyez ce que je veux dire ?

À chaque génération ses tics de langage : assumons-les !

Conclusion : être féminine après 45 ans, c’est facile !

Je vous recommande vivement de vous inspirer de ces 10 principes fondamentaux et d’accepter les années qui passent pour vivre sereinement, bien vieillir et rester féminine et séduisante très, très longtemps après 45 ans.

Finalement, l’âge est un cadeau du ciel car, comme le disait un acteur célèbre, l’autre option, moins folichonne, c’est de mourir… Alors, profitons de la vie, apprenons à nous aimer, et soyons des femmes féminines !

Je vous souhaite de tout cœur de continuer d’être féminine et séduisante longtemps après vos 45 ans. En ce qui me concerne, je suis persuadée que c’est avant tout une question d’état d’esprit et d’attitude face à la vie…

Myriam HOFFMANN

Auteur best-seller, conférencière, élue parmi les « 50 Influential Women of the World » en 2023, fondatrice de la Styling Academy et consultante en image depuis 1993 avec plus de 200 K d’abonnés, Myriam et son équipe ont accompagné des milliers de personnes à mieux s’aimer et à rayonner par l’image de soi grâce à la méthode Première Impression®.

Téléchargez votre cadeau QUIZZ DE STYLE

Découvrez le véritable curseur de votre aisance stylistique et recevez gratuitement mes premiers conseils personnalisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This