Révélateur d'identité par un rayonnement de l'image de soi
Le charisme : une mystérieuse alchimie - Première Impression
Articles

Le charisme : une mystérieuse alchimie

Il y a une part de mystère, voire de divin, dans le charisme. Mais cela ne signifie pas pour autant qu’on ne peut pas progresser et apprendre à devenir un leader. Plus qu’un simple jeu de séduction ou d’autorité, le charisme est une force qui découle de nombreuses qualités humaines où chacun peut progresser. Hommes ou femmes, connus ou inconnus, les personnes dotées de charisme se retrouvent partout : au travail, dans le sport, la politique, dans le monde associatif ou à la tête des PME. On sait que sous le charme, les gens travaillent davantage, sont plus créatifs et moins souvent malades.
De quoi s’agit-il au juste ?

Le charisme : une mystérieuse alchimie - Première ImpressionInné ou acquis ?

Le charisme est un mot puissant mais parfois mal utilisé et mal compris. Il provient du grec Kharisma, qui signifie “don divin” ou “faveur”, sa racine étant “Kharis” ou “grâce”.

En politique, l’idée de charisme est intervenue il y une quarantaine d’années avec l’arrivée de John Kennedy sur la scène politique américaine – le charisme était alors associé au « look » et au style. Aujourd’hui, le charisme a une signification plus large. La preuve en est que tout leader veut avoir du « charisme » au sens moderne du terme – défini selon le dictionnaire comme

« qualité particulière permettant à son possesseur d’exercer un ascendant, une autorité sur un groupe. »

Certaines personnes semblent dotées d’un charisme naturel ; d’autres n’en ont qu’au prix de maints efforts. Quoi qu’il en soit, le charisme est bien plus qu’un simple charme…

Le charisme : une mystérieuse alchimie - Première Impression

Le charisme, c’est quoi ?

Le charisme est en fait une confiance en soi et non pas une assurance conférée par une position professionnelle ou sociale. Les personnes dotées de charisme ont en commun de posséder une libido du moi – un narcissisme – très développée qui les rend particulièrement sûrs d’eux. Ils irradient. D’une certaine façon, ils hypnotisent. S’ils fascinent tant, c’est qu’en s’adressant à leur auditoire, ils font passer une énergie qui galvanise et donne à chacun l’impression d’appartenir à une élite. (Et c’est là qu’ils peuvent être dangereux.)

Le charisme est un bien-être, une force qui donnent la particularité de ne jamais se sentir mal à l’aise. Certains ont défini le charisme comme une forme de « sex appeal » ; d’autres l’ont perçu comme une vigueur ou vitalité presque électrique. D’autres encore le considèrent comme de l’autorité. Il comprend en réalité un peu de tout cela, mais le charisme est plus encore – il s’agit véritablement de la capacité à faire subtilement réagir les autres à soi et non pas d’une réaction aux autres. Les gens qui ont du charisme semblent en charge de leur vie. Ils donnent le sentiment d’avoir un but, un objectif, une direction – une mission tout simplement.

Quelle est la vôtre ?

Le charisme : une mystérieuse alchimie - Première Impression

A quoi reconnaît-on une personne charismatique ?

  • Une personne charismatique a une capacité à fédérer et à influencer durablement. Elle a un relationnel très fort et ne peut jamais être déliée des gens qui la suivent.
  • Une personne charismatique ne peut pas être timorée. Cela implique bien évidemment une forte confiance en soi mais aussi une grande expressivité, une voix qui porte, une gestuelle intense. En bref, il faut être passionné et surtout exigeant ! Elle impressionne car elle fait ce que les autres n’osent pas faire et n’hésite pas parfois à vivre dangereusement ou à transgresser l’interdit.
  • C’est aussi une personne qui met en œuvre ses rêves, qui a un grand besoin d’exister. Au préalable, elle s’identifie très fort à un projet, se surinvestit mais surtout pas dans un esprit de compétition.
  • Mais attention, il ne suffit pas d’avoir du leadership pour être charismatique. N’oublions pas que dans le mot charisme, il y a le mot “cœur », il y a donc la notion d’ouverture à l’autre. Bref, une dimension humaine prépondérante.Il faut donc que l’on perçoive une forte dimension humaine chez la personne charismatique. Vous devez prendre des risques sans être égoïste et égocentrique. Les gens qui vous entourent doivent sentir une forme de sacrifice dans votre action. Voilà pourquoi les paroles ne suffisent pas. Pour que les gens puissent s’identifier à vous, il ne faut pas défendre seulement votre cause !
  • Sans oublier une chose essentielle : la réussite. Reste à savoir quelles sont les valeurs des personnes charismatiques. En effet, cette force peut être utilisée pour le bien, comme l’a fait Gandhi, mais aussi pour le mal, comme l’a fait Adolph Hitler.

Le charisme : une mystérieuse alchimie - Première Impression

Comment avoir du charisme ? Un détail pour commencer…

L’une des 8 étapes de l’aspirant charismatique consiste à trouver son style, aussi bien vestimentaire que corporel (55%). Puisqu’être bien habillé fait partie des critères, le conseil en image va toujours aider…

La gestuelle compte également pour 38%  – apprendre à se tenir droit sans être coincé, à s’approcher des gens sans pénétrer dans leur espace privé, et surtout sourire. Alors, si vous désirez vous mettre en route pour le développement de votre charisme, commencez par sourire. Les gens sont sensibles à un charmant sourire. Cela vous rend accessible et digne de confiance.

Citons parmi les autres étapes :

  • Proposer un projet et avoir une vision, un projet dans lequel on veut s’inscrire avec son équipe. 
  • Apprendre à l’exprimer en commençant par le ressentir.
  • Communiquer grâce à quelques techniques bien rodées.
  • Oser ne pas aboyer avec la meute au risque, dans un premier temps, de ne pas être compris et apprécié.
  • Regarder autour de soi en étant curieux et en s’intéressant aux autres.
  • Accepter la perception des autres et adapter son comportement en conséquence.
  • Inspirer confiance pour le projet et en soi – quelqu’un qui a du charisme sait aussi dire qu’il a des doutes, des incertitudes, des peurs, des envies, des désirs…

 

Myriam Hoffmann

C’est à vous…

Pour reprendre la notion de sourire qui est si facile à mettre en application sans attendre, il ne s’agit pas de vous forcer à « rire » ni à sourire quand vraiment votre cœur n’y est pas – encore que ! -, mais retrouver l’habitude de l’ouverture à l’autre. Sourire c’est transmettre à l’autre deux messages fondamentaux :

– je te reconnais en tant qu’être humain d’une part,

– j’éprouve une joie profonde à interagir avec toi, de l’autre.

Pas facile de sourire à qui vous a causé du tort, ou à celui qui crée volontairement un conflit avec vous. Prenez de la distance. Et souriez d’abord à d’autres, à ceux qui répondront à votre sourire parce qu’ils partagent avec vous un même idéal de fraternité.

Faites aussi cette expérience de sourire au bougon qui vient de vous bousculer pour vous rafler la place au supermarché. Cette capacité à rire avec bienveillance d’une situation ou d’un comportement. Elle permet une distance salutaire. Même si vous n’êtes pas très doué à la base, vous pouvez rapidement progresser.

Certes on ne peut pas rire de tout, mais demeure un nombre certain de situations cocasses : autant en rire, vous ne trouvez pas ?

Si vous désirez aller plus loin, la formation en ligne “Première Impression 100% Pur Soi” comporte deux modules sur le pouvoir de séduction et sur le charisme…

Dites nous !

Et pour vous, c’est quoi le charisme ? Comment le percevez-vous et le définissez-vous ? Pensez-vous avoir du charisme ? Aimeriez-vous en avoir plus ? Laissez vos remarques dans la zone de commentaires ci-dessous et nous nous ferons un plaisir de vous répondre…