Comment devenir Coach en Image ?

Qu’est-ce qui influence notre confiance en nous-même ? Le regard des autres ? Pas si sûr ! En fait, l’élément déterminant de la confiance en soi dépend principalement de l’image que nous avons de nous-même et par conséquent du regard que l’on pose sur soi.

Comment nous voyons-nous ? Comment nous percevons-nous ?

Ce regard que l’on pose sur soi est primordial. Prendre soin de nous, faire attention à notre manière de nous habiller, apprendre à valoriser nos atouts, cultiver notre corps et notre esprit, autant d’éléments indispensables pour avoir une bonne image de soi. 

Un bon coach en image ne va pas se contenter d’apprendre à ses client(e)s à se relooker. Au-delà des pures apparences, il existe une importante dimension psychologique dans ce métier, aujourd’hui devenu très tendance. Parce que c’est dans l’air du temps : nous avons tout(e)s besoin de nous recentrer sur nous-mêmes, d’agir sur ce que l’on peut maîtriser

Vous aimeriez devenir coach / consultant(e) / conseiller(e) en image ? Comme je vous comprends ! Cela fait déjà 30 ans que j’exerce ce métier, toujours avec la même passion : j’ai largement pu constater à quel point look, apparence, image de soi et confiance en soi étaient intimement liés ! C’est un tout absolument indissociable.

Le métier de Coach en Image est-il fait pour vous ?

La première étape consiste bien sûr à déterminer si le métier de coach en image est réellement fait pour vous.

Comme pour n’importe quelle activité professionnelle, le coach en image doit posséder certaines qualités précises et des inclinations personnelles qui lui permettront de faire briller ses client(e)s de mille feux !

Les qualités que vous devez posséder

Certaines qualités sont donc indispensables pour exercer ce métier. Voici les principales d’entre elles :

Être coquette

Pour devenir coach en image, il apparaît pour commencer indispensable d’aimer s’habiller, savoir se choisir de beaux vêtements appropriés et de jolis accessoires, jouer avec les bons coloris et valorisants pour sa silhouette. Il faut aimer s’habiller, savoir se présenter pour être sa propre carte de visite, tout simplement !

S’intéresser aux tendances de la mode

La grande majorité des consultants en image suivent avec grand intérêt les fluctuations de la mode, même si ce n’est pas, en fin de compte, une condition absolument obligatoire pour exercer ce métier avec talent.

Je m’explique. Il est certes important de connaître les grandes tendances de la mode et de connaître les bases du vêtements, mais un excellent coach en image de soi saura déterminer à quel moment ses client(e)s pourront bénéficier avantageusement d’une tendance mode, ou au contraire s’il est préférable de garder ses distances avec la nouveauté.

En résumé : il ne faut jamais céder bêtement à tous les diktats de la mode !

Avoir le sens du beau

Voilà une qualité absolument indispensable, plus importante encore que la connaissance des récents soubresauts de la mode : un coach en image doit impérativement avoir le sens du beau ! Il faut un sens esthétique affirmé pour exercer ce métier avec talent, et le goût des belles choses – un besoin inhérent d’harmonie.

Il faut aimer les vêtements, les accessoires, les matières, jouer avec les couleurs… Si c’est votre cas, le troisième point est validé !

Être à l’écoute

Le conseiller en image doit être à l’écoute des désirs, envies et frustrations de ses clien(t)es. Il faut même parfois les devancer, car tous ne sont pas immédiatement verbalisés.

Il s’agit de faire preuve d’empathie, c’est-à-dire réussir à se mettre à la place des client(e)s, comprendre leurs besoins, leurs désirs et peut-être leurs peurs, également…

Comme je l’ai souligné en introduction, il y a une vraie dimension psychologique dans ce métier !

Être un bon communicant

Le sens de la psychologie doit également se refléter dans notre manière de communiquer. Le coach en image aide ses client(e)s à valoriser leurs atouts et à rayonner, mais cela doit se faire avec diplomatie ! Il ne s’agit surtout pas de froisser ou de braquer des personnes qui parfois manquent déjà de confiance en elles.

Personal shopper

Et comme nous allons le voir bientôt, le sens de la communication est aussi très utile pour développer son entreprise.

Aimer l’aspect relationnel

Un coach en image ne travaille pas sur de la matière inerte : nous avons affaire à des êtres humains ! Il est donc également impératif d’avoir un goût prononcé pour le contact humain, et d’être prêt(e) à s’investir entièrement pour valoriser nos client(e)s.

Être prêt(e) à se former

C’est une condition sine qua non : même si vous avez le sens de l’esthétisme et un goût marqué pour la mode, sachez qu’on ne s’improvise pas consultant / conseiller / coach en image !

Il est absolument indispensable de se former auprès d’une excellente école : cela vous permettra non seulement de faire rayonner vos client(e)s, mais aussi de développer rapidement une entreprise rentable.

À propos de formation, comment choisir une bonne école de conseil en image ?

Comment se former pour devenir Coach en Image ?

Si la lecture de cet article confirme votre intérêt pour le métier de coach en image, je vous recommande vivement de prendre un soin très particulier au choix de votre formation. Ce sera certainement un élément déterminant dans le succès de votre entreprise.

Voici des éléments clés pour vous aider à choisir :

Ne vous focalisez pas sur le prix de la formation

Mon premier conseil sera de ne surtout pas vous focaliser sur le coût de votre formation de conseil en image. Pourquoi ? Tout simplement parce que ce qui compte vraiment, si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté, c’est avant tout, rétrospectivement, la qualité de votre formation !

Une formation de qualité avec un tarif un peu plus élevé qu’une autre sera très vite rentabilisée dès que vous serez en activité.

Oubliez le lieu géographique

De même, ne choisissez pas votre formation comme s’il s’agissait d’une salle de sport, c’est-à-dire le plus près possible de votre domicile !  À l’heure d’Internet et du boom des formations en ligne, cette notion purement géographique est aujourd’hui dépassée.

Encore une fois, focalisez-vous sur la qualité de votre école de conseil en image : il faut non seulement que votre formation soit qualitative, mais également la plus complète possible.

Choisissez un contenu de qualité

Voici des éléments dont vous devez vraiment tenir compte au moment de choisir votre école de conseil en image : 

  • La personnalité de vos formateurs. Qui sont-ils ? Quelle est leur formation, et leur niveau d’expérience ? Quel est leur parcours personnel ?
  • Quels sont les outils utilisés ? Nuanciers de colorimétrie, méthodes utilisées, approche : tout cela compte aussi beaucoup !
  • Quel est le contenu concret de la formation ? Tous les aspects du coaching en image sont-ils traités ? 
  • L‘aspect marketing est-il également intégré dans le cursus ? Cette notion est par ailleurs fondamentale.
  • Quel sera votre suivi tout au long de votre parcours, et même après ?

Faites-vous relooker vous-même !

Le proverbe affirme que les cordonniers sont les plus mal chaussés, et c’est malheureusement souvent vrai. Pour conseiller au mieux vos futur(e)s client(e)s, vous devriez avoir été auparavant coaché(e) vous-même ! C’est à mon sens indispensable : personnellement, je rends quasiment obligatoire le coaching personnel de tout(e)s mes élèves qui suivent  la Styling Academy.

On apprend tellement de choses en étant soi-même étudiant(e) avant de devenir professeur !

Premièrement, c’est un excellent moyen de valider si ce métier vous correspond réellement, et n’est pas un simple fantasme.

Deuxièmement, cela vous permet aussi de tester la méthode et l’approche de l’école que vous envisagez d’intégrer.

Rejoignez une belle communauté

C’est également un point important : suivre une formation en intégrant une communauté bienveillante, échanger des conseils et des encouragements mutuels,  vivre une saine émulation, c’est assurément un gros plus !

Pensez à votre future entreprise de Coach en Image !

La très grande majorité des coachs en image sont des indépendants, qui créent leur propre entreprise. Cela comporte bien sûr de nombreux avantages, comme la liberté de travailler selon vos propres horaires, de ne pas avoir de patron sur le dos, et d’organiser votre temps comme vous le souhaitez.

Ce métier peut aussi s’avérer très lucratif.

Néanmoins, soyez conscient(e) que vous allez partir de zéro : vous allez devoir créer votre propre structure, financer vos cours mais aussi la période durant laquelle vous n’avez pas encore atteint votre rythme de croisière, et développer votre propre marketing.

Quel type de clientèle comptez-vous viser ? Quelle tranche d’âge ? Des femmes ou des hommes ? Une catégorie socioprofessionnelle précise, comme des chefs d’entreprise, des politiques, des cadres, des employés, ou encore Mme Tout-le-Monde ?

Autant d’éléments qu’une bonne école devrait vous aider à déterminer.

Et comment comptez-vous communiquer ? Par les réseaux sociaux ? Lesquels ? Allez-vous créer un blog, une chaîne Youtube ?

Votre école de coach en image doit vous procurer un contenu de qualité sur le métier lui-même, mais aussi vous accompagner une fois votre diplôme obtenu au travers de la dimension marketing et commerciale. 

Grâce à cet accompagnement, vous bénéficierez non seulement d’un soutien psychologique précieux durant les premiers mois du lancement de votre entreprise, mais vous pourrez aussi mettre rapidement en place les outils marketing nécessaires à votre communication.

Recueillez vos premiers témoignages

C’est également un point important : dès que vous aurez acquis vos premier(e)s client(e)s, je vous recommande de recueillir des témoignages de satisfaction. Cela vous permettra de gagner rapidement en crédibilité et en visibilité.

N’oubliez pas : nous vivons à l’air de la communication ! Et notamment de la communication digitale…

Mais ne vous prenez pas trop la tête !

J’ai mentionné l’importance du marketing, mais sachez d’ores et déjà que vous n’avez pas forcément besoin de créer un site Internet complexe. L’essentiel est, dès le début de votre activité, de commencer à communiquer régulièrement sur ce que vous faites, et sur votre vision du coaching en image de soi…

En fin de compte, vous pouvez démarrer avec une structure très légère, si vous savez comment vous y prendre.

Formez-vous à la Styling Academy !

Il y a 30 ans, j’ai moi-même créé la Styling Academy : c’est là que nous formons, à Paris et à Genève, de futurs coachs en image d’excellence. L’objectif est aussi de les aider à réussir, une fois leur diplôme en poche.

Néanmoins, pour ne pas limiter mon offre à une formation en présentiel, et afin d’aider le plus de personnes possibles à vivre leur passion, j’ai également parallèlement créé la Styling Academy 2.0.

Il s’agit d’un accompagnement et d’une formation à distance, que vous pouvez suivre depuis le confort de votre domicile, et bien sûr à votre propre rythme.

Ce programme pluridisciplinaire professionnalisant est divisé en 15 thèmes spécifiques, répartis en 42 modules de formation. La grande majorité de ces modules se suivent à distance, mais nous demandons quand même à nos élèves 8 jours en présentiel, afin de consolider leurs connaissances et de valider leurs acquis.

Le grand avantage de s’inscrire à la Styling Academy 2.0, c’est de suivre une formation de grande qualité, fruit de 30 années d’expérience, et de le faire à votre propre rythme. Je précise qu’il s’agit d’une formation exigeante, très complète, et reconnue dans le monde entier.

En fin de cursus, vous passerez un examen et recevrez votre certificat de “Consultant(e) certifié(e)” selon la méthode Première Impression.

Je tiens aussi à préciser que le nombre d’élèves admis lors de chaque session est limité : si le métier de coach en image vous séduit, je vous recommande de candidater pour réserver votre place au plus tôt !

Il vous suffit de télécharger notre catalogue ici, et de prendre ensuite rendez-vous pour un entretien personnalisé.

Conclusion : Coach en Image, un métier merveilleux 

Devenir coach en image de soi est un objectif formidable, car vous serez en connexion permanente avec d’autres êtres humains, et vous allez les aider à affirmer leur personnalité, à prendre confiance en eux : c’est extrêmement valorisant !

Imaginez-vous en train de pratiquer un métier qui vous passionne, en totale liberté, tout en gagnant confortablement votre vie : tentant, non ?

Si c’est votre rêve et que vous l’avez validé, je vous recommande de vous lancer, en choisissant très soigneusement votre école de coaching en image de soi, afin de mettre toutes les chances de votre côté et de vivre pleinement cette belle aventure…

Si vous avez envie d’en découvrir encore plus sur ce magnifique métier, je vous invite à aller sur ma chaine Youtube, où vous trouverez un florilège de vidéos sur le Conseil en Image. Comme celle-ci où je vous donne plus de détails sur le choix de votre école.

Myriam HOFFMANN

Auteur best-seller, conférencière, élue parmi les « 50 Influential Women of the World » en 2023, fondatrice de la Styling Academy et consultante en image depuis 1993 avec plus de 200 K d’abonnés, Myriam et son équipe ont accompagné des milliers de personnes à mieux s’aimer et à rayonner par l’image de soi grâce à la méthode Première Impression®.

Téléchargez votre cadeau QUIZZ DE STYLE

Découvrez le véritable curseur de votre aisance stylistique et recevez gratuitement mes premiers conseils personnalisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This