Révélateur d'identité par un rayonnement de l'image de soi
Confiance en soi et image de soi

Confiance en soi et image de soi : la clé de la réussite du relooking

Femme, féminine et féministe

Femme, féminine et féministe : est-ce possible aujourd'hui ?

Récemment, j’ai eu la chance d’assister à une conférence animée par une « femme-femme », Kaouthar Darmoni, fondatrice de Feminine Capital & Goddess Dance et professeur en genre à l’université d’Amsterdam. La semaine dernière, le Elle Magazine met sous mes yeux un article intitulé « féminine et féministe »! Interpelée par ces deux « signaux », j'ai décidé de partager avec vous dans cette newsletter ma joie et mon soulagement qui se résume finalement à cette phrase de Madame Marie du Deffand :

« Les femmes ne sont jamais plus fortes que quand elles s’arment de leurs faiblesses. ».

Comme le disait fort bien notre belle tunisienne : toute femme doit pouvoir s'habiller comme elle veut dans l'espace public, en mini jupe ou voilée, sans se faire agresser. Et en cas d'agression, la responsabilité ne doit pas être imputée à la victime.

L’importance de valoriser son image personnelle et professionnelle

L’IMPORTANCE DE VALORISER SON IMAGE

Pourquoi valoriser son image personnelle et professionnelle est si important pour notre bien-être et pour la confiance en soi ?

Je n’ai rien à me mettre !” Combien de fois ai-je prononcé cette phrase par le passé et taquine-t-elle l’esprit de mes clientes ? Notre époque met à nos pieds une pléthore de vêtements, s’habiller n’en est pas moins devenu un véritable casse-tête. Les médias font pression pour nous faire ressembler à ce que nous ne sommes pas, les fabricants de vêtements créent des collections s’adressant à un public toujours plus anémié, la mondialisation parsème nos villes des sempiternelles marques de prêt-à-porter censées habiller tous les Occidentaux de 7 à 77 ans - bien qu’on nous ressasse par ailleurs que nous sommes tous différents, sans parler du déclin de l’étiquette vestimentaire et des perturbations climatiques qui viennent chambouler nos repères ! Dans de telles conditions, ne plus s’y retrouver devient compréhensible. Côté garde-robe, si la vôtre est pleine à craquer, il est déjà trop tard. Vous commencez à chercher vos affaires : votre blouse favorite, votre jeans, vos bijoux… Vous ne savez d’ailleurs plus où les ranger et fatalement vous pensez qu'il vous manque une armoire. Mais, un jour, l’évidence vous saute aux yeux, vous ne savez plus dire « non », vous avez perdu votre libre arbitre. Or votre garde-robe est le prolongement de vous-même. Si l’espace y manque, et si on perd le contrôle, c’est votre bien-être qui en pâtit. Dans quel état est la vôtre actuellement ? Quand vous pensez à votre dressing, est ce que vous le visualisez comme un amas d'habits empilés, comme bon nombre de mes clientes ?