Révélateur d'identité par un rayonnement de l'image de soi
Garde-robe neutres by Mademoiselle M
Articles

Mes secrets de garde-robe

Lorsque je vais faire des tris de garde-robe chez mes clients, chaque fois que j’ouvre les portes des placards à vêtement, un
« Oh là là, que vais-je faire de tout ça ? »
me traverse l’esprit pour une infime seconde : des vêtements souvent entassés plus que pliés, déformés par des cintres en fer, mélangés sans intention particulière plutôt que rangés – été, hiver, pantalons, jupes, chemisiers, neufs, vieux, encore étiquetés, en triple exemplaire… Le chaos !
Mon travail consiste à ramener de l’ordre et une forme de logique dans cette confusion. Un défi amusant à relever faisant que j’adore cette facette de mon travail !

Une garde-robe dans la joie et le plaisir !

Une bonne gestion de garde-robe est rythmée par un tri bi-annuel.
Il s’agit d’appréhender dans quels registres vestimentaires votre vie vous place, ce qui est approprié – ou non, ce qui est flatteur – ou pas, en harmonie avec vous et votre style de vie – ou pas.
Garde-robe heureuse by Mademoiselle M
Imaginez une garde-robe prenant en compte l’ensemble de vos données personnelles et  professionnelles, répondant à vos besoins, avec des tenues valorisantes à portée de main, quelles que soient les circonstances – et qui vous donnent la « pêche » ! Quelle joie, quelle légèreté, quelle liberté d’ouvrir vos armoires et d’y voir des vêtements reflétant au mieux votre personne – le bon style, les bonnes couleurs dans les bons tissus et les bonnes coupes, dans les bonnes tailles.
C’est ainsi que je souhaite que vous soyez accueillie à tout moment, lorsque vous ouvrez vos portes de placards. Il faut pouvoir vous réjouir chaque fois que vous êtes face à votre garde-robe – qui ne saurait être autre qu’une célébration de vous-même !

Analysons ensemble les arguments suivants :

Tri garde-robe by Mademoiselle M

  • « Mais je pourrais en avoir besoin, un jour… » – Vous n’en aurez pas besoin.
  • « Ça pourrait revenir à la mode. » – Le vintage est de bon ton, mais pensez-vous vraiment que le « business du vêtement » est fait pour cela ? Les modes passées ne reviennent pas exactement de la même façon, sinon les enseignes vendraient quoi ?
  • « Je garde, car je pourrai remettre quand j’aurai perdu du poids » – Rien de tel pour vous entretenir dans un sentiment de culpabilité et de frustration. Et le fait de garder les grandes tailles ? N’est-ce pas une incitation plus ou moins consciente à reprendre des kilos – habillez-vous donc pour « aujourd’hui » – et non pour « lorsque… » ou  « si… ».  Si vraiment, vous décidez de vous accrocher à des tailles supplémentaires, stockez-les hors de votre vue.
  • « Je ne peux pas me débarrasser de ce cadeau. » – Les cadeaux sont des symboles d’amour. Gardez l’amour et laissez aller le symbole.

Femme triant garde-robe by Mademoiselle M

  • « C’est à la mode. » ou « Tout le monde en a. » – Ne vous souciez pas des autres. Soyez vous-même, soyez fidèle à votre propre style.
  • « Ça a juste besoin d’une retouche, ça ira. » – Mmm… votre pièce est reléguée là depuis trois années. Vous savez que vous n’allez pas faire quoi que ce soit – vous l’auriez déjà fait, oubliez…
  • « Je l’ai payé si cher. Je ne peux pas m’en débarrasser, quel gaspillage ! » – Quel que soit le coût d’un vêtement, c’est de toutes façons de l’argent jeté par les fenêtres si vous le ne portez pas – et c’est aussi de l’espace pris inutilement dans votre garde-robe, à la place de pièces qui en valent la peine.
  • « C’est de la super qualité. » – Je prône certes la qualité sur la quantité, mais une bonne qualité seule ne suffit pas, si les vêtements sont peu flatteurs, défraichis ou démodés…
  • « Ça me rappelle tellement de beaux souvenirs… » – Placez vos souvenirs dans un album, de jolis boites de rangement, votre coeur, mais pas dans votre placard à vêtements.

Le bon tri !

Femme triste entourée de vêtements sur canapé by Mademoiselle M
A moins que vous ne louiez mes services, c’est à vous de faire les bons choix et de prendre les meilleures décisions :
  • Ce qui est usé ou manifestement démodé,
  • Ce qui ne correspond pas ou plus à votre silhouette, à votre personnalité, à vos couleurs ou à vos moments de vie, à vos valeurs aussi même parfois.
  • Décidez de ce qui sort de vos armoires, de ce qui reste, de ce qu’il faut ajouter selon vos besoins et objectifs – accessoires compris.
  • Regroupez les pièces et tenues restantes par saison et par registres vestimentaires.
  • Innovez en vous créant des combinaisons inhabituelles,
  • Adaptez l’organisation selon vos besoins et la logistique de vos lieux.
  • Faites une liste d’achat.

Votre objectif est de porter à 100% ce que vous possédez – moins, et c’est de l’argent gaspillé.

Garde-robe couleurs pastels by Mademoiselle M

C’est à vous !

Avez-vous déjà fait le compte de ce que vous ne portez pas ? Amusez-vous donc à en évaluer la valeur, en faisant la somme du prix de tout ce qui reste pendu jour après jour dans vos armoires… Vous serez surprise !!!

En cette période-ci de l’année et pour vous faciliter la tâche, j’ai décidé de vous apporter toutes sortes de conseils et astuces pour vous aider à tirer le meilleur parti de votre capital garde-robe :
  • Tout d’abord, afin de vous ôter toute culpabilité, commencez par repérer et au besoin faire une liste des boutiques d’occasion. Ces magasins pourront reprendre les belles pièces que vous ne voulez plus.
  • Vous vous sentez démunie quant à la montagne de travail et de vêtements face à votre dressing ? Pas de panique, l’atelier de la garde-robe en ligne vous livre en 2 heures de cours, le parcours à suivre. Vous en ressortirez avec un processus de gestion en 6 étapes…

Myriam Hoffmann

Dîtes-nous…

Et vous ? Quelle est votre attitude « garde-robe » ? Vous aimez les tris ? Vous en faites régulièrement ? Un peu, beaucoup, passionnément ? J’attends vos réponses dans les commentaires juste en dessous et je me ferai un plaisir d’y répondre…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *