Révélateur d'identité par un rayonnement de l'image de soi
Vidéos

Les risques du dress-code trop décontracté au travail

Vous est-il déjà arrivé de vous demander comment vous habiller pour le travail ? Décontracté, sport chic, formel ? Dans cette courte vidéo, je vous explique les risques du trop décontracté encourus par le déclin de l’étiquette vestimentaire actuelle.Pour aller plus loin, j’ai tourné une vidéo plus complète « Les 7 raisons d’accorder à votre image toute l’importance qu’elle mérite »

Bonjour je suis Mademoiselle M, révélatrice de votre meilleure image et je vais abattre certaines croyances notamment celle des partisans du registre vestimentaire décontracté («casual») sur le lieu de travail bien souvent synonyme de «débraillé», «relax», «inconvenant», si ce n’est carrément «négligé» qui allèguent que « la tenue décontractée au travail est bon pour le moral, la créativité et la productivité». Et bien, c’est faux, voici pourquoi ?
Ce que je vais vous expliquer est tiré du conseil en image plutôt dirigé à l’entreprise, lorsque je fais des séminaires dans des branches économiques assez traditionnelles,
conservatrices (les banques, assurances, audit, etc.) et vous allez comprendre pourquoi et son importance dans de tels secteurs.
Il est temps de casser le mythe qui a propulsé le casual Friday au casual everyday, partout et pour tout le monde – ce mythe qui s’accompagne d’un déclin global du respect de soi, des autres et de certains évènements.
Voilà comment se répercute se manque de respect :
La décontraction vestimentaire va de pair avec un déclin de la courtoisie orale – le langage est de plus en plus emprunt de familiarité et de grossièreté.
La décontraction vestimentaire va de pair avec un déclin de la civilité – les excès dans les bureaux, l’agressivité au volant, dans les aéroports, etc. se démultiplient au quotidien.
La décontraction vestimentaire va de pair avec un déclin de l’éthique comportementale – avec un accroissement des méfaits, des manquements, des fraudes dans les entreprises.
La décontraction vestimentaire va de pair avec un déclin de la moralité – l’omniprésence de la sexualité, le développement des MST.
La décontraction vestimentaire va de pair avec un développement de la provocation – le harcèlement sexuel, l’hypersexualisation des petites filles, l’objétisation de la femme.
La décontraction vestimentaire va de pair avec un déclin de la productivité et de la qualité du service dans le travail – d’innombrables anecdotes à rapporter…
La décontraction vestimentaire va de pair avec un déclin de la loyauté et de l’engagement – avec un roulement du personnel croissant et une diminution des avantages sociaux.
La décontraction vestimentaire va de pair avec un déclin de l’individualisme – on observe une ressemblance croissante entre l’habillement masculin et féminin – le marque Kooples qui est en train d’exploser en est l’emblème.
Et la liste est sans fin…
Le conseil que je vous ai donné à l’instant est tiré d’un ensemble d’observations fait sur l’ensemble des 22 années passées dans mon métier de consultante en image.
Bien sûr, à côté de cette dimension sociétale se trouve l’immense partie relooking abordée dans d’autres vidéos et dans ma formation. Ces affirmations sont certes radicales mais renferment pourtant une large part de vérité. A mûrir… et surtout vous, qu’en pensez-vous ?
Si vous voulez en savoir plus rapport à ça, partagez votre opinion et posez-moi toutes vos questions dans les commentaires juste en dessous et je me ferai un plaisir d’y répondre pour vous guider vers votre écrin le plus précieux, comme vous me l’entendrez souvent dire…
Pour l’heure, si vous voulez avoir plus de détails sur ce point de l’image parce que vous vous sentez souvent incompétente en la matière, suivez le lien en dessous, pour aller récupérer une de mes vidéos, plus dense, qui vous donne les 7 raisons d’accorder à votre image toute l’importance qu’elle mérite. « Les 7 raisons d’accorder à votre image toute l’importance qu’elle mérite »

Webcam fleurs


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *