Révélateur d'identité par un rayonnement de l'image de soi
Formation Styling Academy by Première Impression
Articles

Comptoir des couleurs

J’arrive, telle une reporter sur le front, dans une salle de cours en pleine action. 

L’action en question, c’est une formation de conseillères en image. Une huitaine d’élèves, plus attentives les unes que les autres, sont assises autour d’une grande table agréable dans le clair atelier de Myriam Hoffmann, conseillère en image en chef depuis vingt ans.

Sur une chaise haute, une très belle femme semblant échappée du film Pocahontas est assise, souveraine.

Le but de cette formation : apprendre à trouver les couleurs parfaites pour cette belle femme rayonnante, qui a accepté de servir de modèle pour notre équipe d’élèves très motivées.

Moi, je n’y connais rien, ce qui est un avantage pour faire un reportage avec un œil neuf et naïf.

Toutes ces couleurs étalées sur la table, ces tissus foisonnants me donnent le sentiment d’un marché à Séville.

Tissu coloré by Mademoiselle M

Totalement inculte en la matière, j’apprends que les couleurs ont une température. Chaudes ou froides, il ne faut pas se tromper afin que la couleur soit en harmonie avec l’ensemble… 

Pour notre héroïne du jour, l’élève qui s’exerce est assez décidée. Elle choisit parmi les multiples éventails de couleur à disposition.

Le but du jeu : voir si les couleurs chaudes ou froides conviennent mieux à notre belle, bien patiente sur son siège.

Analyse de couleurs by Première Impression

Les éventails de couleur se superposent, se comparent, on commence par l’éventail de couleur le moins probable et on le recouvre – complètement, dit Myriam qui a décidément l’œil à tout ! – de l’éventail qui est à priori, selon notre élève conseillère en image, le plus probable.

Il ne s’agit pas, à ce stade, de vérifier une couleur en particulier, mais s’il faut des couleurs froides ou chaudes. 

Analyse couleur by Mademoiselle M

Et on recommence, d’ailleurs, avec les couleurs lumineuses ou mates. Puis avec le clair et le sombre. Et ensuite, ce n’est pas fini, car il faut encore prioriser une fois les choix de type de couleur fait. Ok, donc pour notre beauté siégeant à la vue de toutes, après bien 45 minutes de discussion que Myriam laisse tester avant de parfois, donner juste une direction, les jeux sont faits. Ce sera d’abord les couleurs sombres…

clairement, si j’ose dire !

Le modèle s’en va, souverain, et Myriam donne des explications complémentaires que chacune note avec application.

«On cherche une direction, pas une couleur spécifique !» Ou encore : «Il faut apprendre à voir l’éventail de couleur dans son ensemble, et non se fixer sur une couleur spécifique… »

Et je dois dire qu’en effet, certains tons rehaussaient très clairement la beauté du modèle, tandis que d’autres rendaient son œil pourtant magnifique moins pétillant…

Tissus directionnels by Première Impression

En parlant de pétillement, d’ailleurs, voilà que nos élèves se sont réjouies de voir arriver, à la suite, deux modèles masculins ! Le même processus s’est mis en place, et notre premier modèle masculin se marre, il est très bienveillant avec l’élève très appliquée. Bienveillant, mais hein, il sait ce qu’il se veut !

A force de se faire appliquer des étoffes, il explique… qu’il a chaud ! Ce doit être parce que c’est le tour des étoffes chaudes…  Une âme bienveillante lui tend un chocolat qui l’attendait bien au chaud dans une coupelle, sur la table.

C’est sensé me rassurer ? demande le modèle, un peu hilare…

L’hilarité, d’ailleurs,  gagne le groupe, Myriam, elle laisse faire mais elle reprend tout de même les choses lorsque ça dérape un peu trop à son goût. Enfin à son goût… on dit bien des goûts et des couleurs, mais il y a une véritable harmonie qui se sent, une justesse dans la couleur.

Styling Academy by Mademoiselle M

Impassible, pour laisser l’opportunité aux élèves d’apprendre, mais pas trop ! Juste ce qu’il faut pour guider en douceur, pour permettre un apprentissage progressif et non agressif ! 

Conseillère en image, ça ne s’improvise pas, c’est tout un art ! Les élèves semblent d’accord, elles sont attentives, passionnées, engagées…

Je ne verrai pas le dernier modèle qui est arrivé et attend son tour, tout impatient. Le devoir m’appelle ailleurs mais franchement, ces cours donnent vraiment envie de plonger le nez dans les étoffes comme dans de belles et goûteuses épices !