Révélateur d'identité par un rayonnement de l'image de soi
Maillot de bain femme chapeau by Mademoiselle M
Articles

Comment choisir votre maillot de bain ?

C’est le meilleur moment de l’année : on se prépare pour les vacances, on prépare ses tenues d’été. On rêve de douceur et de soleil. De couleurs dansantes, d’étoffes insouciantes, d’horizons au goût d’enfance.

On a tout, les petites robes et les sandales, joyeusement exposées en bonne place dans le dressing, avec leurs colliers et leurs bracelets. Tout ? Sauf l’essentiel : deux petits bouts de chiffon qu’on appelle « maillot de bain ».

On feuillette les magazines, les catalogues, l’écran. Que de coups de cœur ! L’embarras du choix.

Oui. Mais voilà…

Voilà que nous y sommes.

Dans la cabine d’essayage. Et là, là…

Là il y a eux… Et nous.

Eux, les maillots.

Toujours irréprochables sur les corps lisses des mannequins.

Et nous…

Chaque année, au retour de vacances, nous vient l’idée d’acheter le maillot de l’été suivant, tout de suite, alors que notre corps est reposé, bronzé, et que nous sommes réconciliée avec lui.

Du coup…

… Se retrouver dans cette cabine d’essayage. Avec nos corps, qui tout l’hiver se sont pelotonnés sous des amoncellements de tissus chauds, notre peau demeurée à l’abri, dans ce printemps incertain.

Pas évident déjà d’essayer un vêtement. On fait vite, sans un coup d’oeil vers le miroir, puis une fois habillée de notre trouvaille, là nous regardons le résultat.

Maillot de bain voyons un peu by Mademoiselle M

Mais le maillot de bains c’est l’Epreuve…

Le corps à découvert, là, dans ce réduit public qui est tout sauf intime et confortable, ces trois murs de carton-pâte et ce rideau qui ferme mal, et qu’à tout moment une cliente pressée ou une vendeuse pressante va soulever brusquement …

Et ce qu’on découvre, là, sous ce mauvais éclairage, collée contre le miroir auquel on ne peut échapper, n’a rien du lisse des mannequins ! Et l’un après l’autre, il nous faut renoncer à chacun des 25 maillots qui avaient retenu notre intérêt…

On sursaute à la voix robotisée de la vendeuse :

Tout va bien Madâââme ???

« Oui Oui » on dit précipitamment.

 

Tout va bien,… sauf que… rien ne ME va.

Nous émergeons enfin, habillée de pied en cap, avec soulagement,

Vous avez choisi ? 

« Non,… je vais réfléchir »

Et on s’enfuit bien vite.

 

maillot de bain cabines by Mademoiselle M

Oui, tout pourrait aller vraiment bien…

… si vous saviez où vous alliez ! Oui tout pourrait aller bien, nous dit Myriam Hoffmann, mais pas sous l’effet une baguette magique illusoire. Et si nous réfléchissions avant.

Nous vivons dans cette société qui impose chaque jour un peu plus les diktats d’une mode uniformisante et dans laquelle, pour exister nous devrions avoir non seulement les vêtements fashion, mais l’image de corps imposé par les créateurs de mode et démultiplié à l’infini dans les médias.

Mais nous pouvons développer une autre attitude envers nous-même.

A cela, Myriam consacre son temps, son attention, et son expertise, depuis plus de 20 ans dans son cabinet de Genève : nous apprendre à nous voir, nous regarder, nous accepter et nous aimer.

Non pas nous résigner à « avoir ce corps », mais comprendre que ce corps tel qu’il est, ce corps que nous sommes, peut rayonner de beauté.

Etre bien dans sa peau. Sa peau à soi. Sa peau à soi, sans se comparer.

Maillot de bain by Mademoiselle M

La clé : ME connaître et savoir ce qui ME convient.

Le meilleur moyen d’aller nulle part c’est de ne pas savoir où vous allez.

Myriam martèle sa phrase fétiche pour qu‘elle entre enfin dans nos têtes.

Mal nous connaître, c’est entretenir une auto-dépréciation.

Ne pas avoir les connaissances et les solutions pratiques pour en sortir, c’est empêcher l’assurance de renaître petit-à-petit.

Connaître notre morphologie, savoir quelles formes, couleurs et style nous conviennent, nous mettent en valeur. Ainsi quand nous allons ensuite, dans les magasins nous ne sommes plus en errance, à l’affût du coup de cœur inopiné.

Non seulement c’est du temps et de l’argent gagné. Mais surtout, c’est à chaque fois le bénéfice d’augmenter, un achat réussi après l’autre, la confiance en nous, l’énergie joyeuse.

Maillot de bain petite fille mer by Mademoiselle M

Et la certitude que nous sommes enfin la meilleure experte en look,… pour nous-même !

Revenons à nos plages de sable fin…

En connaissant bien notre silhouette, en sachant ce que nous cherchons, retrouvons le plaisir de farfouiller dans les présentoirs de maillots de bains, leurs mille et une couleurs, formes, imprimés, les toucher, les essayer cette fois, avec bonheur !

5 conseils ici de Myriam pour commencer à déchiffrer le rébus :

Voyons un peu…

Vous avez des épaules larges ?  Evitez tout ce qui va donner l’impression d’accentuer leur largeur : en bas les culottes très échancrées ; en haut fuyez les bandeaux sans bretelles et les encolures carrées.

En revanche, vous serez à votre avantage avec de jolies encolures à la verticale ou des nouages originaux de type dos nu.

Maillot de bain fuchsia by Mademoiselle M

Vous avez des hanches larges ? Alors au contraire élargissez le haut et rallongez la jambe pour rééquilibrer votre silhouette. A vous les culottes échancrées, les volants ou les détails fantaisie sur la poitrine, les hauts bandeaux !

Maillot de bain blanc by Mademoiselle M

Vous avez une silhouette pulpeuse, bien enrobée ? Restez sobre ! Vous serez parfaitement mise en valeur dans des maillots une pièce. Oubliez tout ce qui est horizontal, rayures, coutures, et toutes les surcharges de détail. Et surtout pas de couleurs claires. Vous serez élégante dans des couleurs sombres et des textures mates.

Votre taille est peu marquée comme une silhouette droite ou en H, alors essayez de trouver un maillot une pièce par exemple avec un empiècement plus sombre sur les côtés et qui se rejoint au niveau de la taille. Tout ce qui peut redonner des courbes à votre silhouette.

Vous avez une petite poitrine ? Ne vous désolez pas ! Une culotte à taille haute de couleur plus foncée que le haut vous siéra à merveille. Et en haut, foncez sur les détails horizontaux. Et quelle chance de s’amuser avec des balconnets, des fronces, des volants…

 

Maillot de bain rose by Mademoiselle M

Jouez à l’intérieur de ces cadres,

Expérimentez, faites des essais avec différents modèles. Une fois que nous comprenons et maÎtrisons les dimensions de notre image, nous ne nous égarons plus dans la foule de maillots que propose chaque année la mode.

Nous réalisons aussi que nous apprivoisons le regard des autres. Et que la confiance en notre élégance ainsi gagnée rend notre vie plus joyeuse et notre présence plus rayonnante…même en maillot de bain !

Maillot de bain piscine by Mademoiselle M

Vous aimeriez en savoir plus ?

Ecoutez cette vidéo de Myriam qui vous donne « Les 5 ressources cachées de votre image » Et bien d’autres de ses vidéos gratuites sur les couleurs, les formes, le style…etc.

A vous de jouer !

Vous aimerez suivre sa formation en ligne «  Première impression 100% pur Soi ».

Myriam Hoffmann

Dites-nous…

Ecrivez dans les commentaires situés juste au-dessous et Myriam se fera un plaisir de vous répondre !