Révélateur d'identité par un rayonnement de l'image de soi

Articles

Mademoiselle M by Myriam Hoffmann

Le top trois des meilleurs articles du moment sur ma thématique

Rencontre avec Judyth, ma mère spirituelle

S’il est une personne qui m’a guidée et surtout inspirée aux débuts de mon parcours professionnel, il s’agit de Judyth Halpin. Judyth est fondatrice de First Impressions, société soeur anglaise de Première Impression, a créé la méthode directionnelle d’analyse des couleurs et est l’une des figures de proue du conseil en image au moment de son introduction et développement en Europe dans les années ‘80-90.

J’ai rencontré Judyth la première fois au début de l’année 1993, lors d’un premier entretien à Cambridge à son école en vue de m’inscrire à la formation de conseil en image. Dès l’instant où j’ai vu Judyth, je fus impressionnée et subjuguée par la personne : sa beauté, sa classe, sa dignité, sa présence, son charisme. Elle fut du reste très étonnée de voir une personne aussi jeune que je l’étais alors (29 ans) s’intéresser au conseil en image. Il faut dire qu’à ses débuts, le conseil en image attirait des femmes ayant une certaine expérience de vie et donc dans la quarantaine... Ainsi, pour la petite histoire, je fus la plus jeune consultante qu’ils n’aient alors jamais formée. 

Comment la couleur a métamorphosé ma vie personnelle et professionnelle ?

Il était une fois Mademoiselle M...

Bonjour, je suis Myriam Hoffmann, consultante en image et fondatrice de Première Impression. Consultante en image n’était pas un métier auquel je me destinais puisque je possède une Maîtrise de Langues Etrangères Appliquées de l’Université de Toulouse et par ailleurs, à cette époque, le «relooking" tel qu’il est communément nommé aujourd’hui, n’existait pas, ou en tous cas m’était totalement inconnu.

Même si la vie et mes choix professionnels ne m’avaient pas guidée vers la beauté ou la mode, il n’en reste pas moins que j’étais très coquette, que j’adorais lire des magazines de mode pour femmes, et que je passais de longs moments à réfléchir et à préparer ce que j’allais porter le lendemain... Justement, beaucoup de temps, voire un peu trop parfois à essayer de faire des combinaisons nouvelles et à tenter de sortir de chez moi vêtue de manière la plus seyante et parfaite possible... depuis toujours...